Un nouveau Monde, de nouveaux liens...


    Au pas de la porte du palais des quêtes

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Invité le Mer 16 Nov - 15:39

    (... suite de la Taverne)

    Flore sortit du palais des quêtes et chercha le détachement de garde qui l'attendait à l'extérieur. Il fallait faire le plus vite possible car sinon, les mines risquent de s'effondrer si une bagarre éclate là-bas. Elle ne les aperçus pas, il ne lui restait plus qu'à attendre qu'ils se présentent à elle.


    Dernière édition par le Ven 18 Nov - 21:12, édité 3 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Invité le Jeu 17 Nov - 15:09

    Enfin!

    Le capitaine Noghart avait une mission digne de lui. Quoique les mines, lui, ca ne l'intérssait pas trop. Mais bon, peut être y aurais il une promotion à la suite de ca...

    Idée à creuser.

    Il vit la naine, parce que pour lui, ce n'était pas autre chose qu'une naine, et bombant le torse se dirigea vers celle-ci.


    "Mlle Flore, je présume. La milice et moi même sommes à votre service. Le Juge Elfus a bien dit de faire ce que vous demanderiez. Soit dit en passant, je connais mon mêtier et je n'apprécie guère d'être commander. Mais on feras avec n'est-ce pas?"

    Il regarda autour de lui, et lui présenta les quatres individus qui l'accompagné. L'un jouait avec deux dés dans sa mains. L'autre semblait regarder étrangement une tache qui ornait sa chaussure gauche. Le troisième, l'air goguenard, regardait Flore comme si il avait affaire à un client... Enfin, le dernier était un parfait petit apprentit, le dernier de la troupe.

    "Je vous présente, dans l'ordre, Descartes, joueur premier et arnaqueur professionel. Ducob, il a pas l'air trés doué, mais c'est notre meilleur apprentit mage de la ville. Le troisième là, qui fait le malin, c'est notre passe partout attitré son surnom: Volage. Vous vous doutez surement pourquoi... Enfin, le dernier, notre dernière recrue, c'est mon préféré. Il est trés doué pour obeir aux ordre, et veut être un individu parfait. C'est Niguol."

    Il regarda la naine, sourit, puis lui adressa ces dernier mots.

    "Bon. Qu'est-ce qu'on fait? Je dois vous dire, que j'aurais aimé que l'on soit plus, mais la milice pour le moment, c'est nous cinq. C'est tout."


    "Le capitaine de Milice pas encore mort"
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Invité le Ven 18 Nov - 20:40

    Flore trouvait que ce bonhomme la regardait de trop haut.

    * Il doit sûrement ce dire : "c'est ce petit bonhomme qui doit nous mener aux mines ? Et bien, il y a mieux comme guide !*

    Mais il allait voir ce qu'il allait voir ! Flore n'avait nullement l'intention de se faire marcher sur les pieds même pas par ce bonhomme qui se croyait mieux que tout le monde ! Elle le prévena :

    "Monsieur, sachez que je ne vous commanderez pas, j'ai pour but de vous guider."
    *Et éventuellement combattre*
    "Veuillez me suivre, les mines sont par là."

    Elle partit en direction des mines sans rajouter d'autre mot et sans leur laisser le temps de répondre, les gardes décidèrent de la suivre.

    (suite aux "Mines du sud")
    avatar
    San
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  San le Ven 18 Nov - 21:31

    [ post précédent : colors ]


    San avait rejoint son loup et elle était sortit pour se promener dans la ville. Flore venait juste de partir, son groupe n’était plus qu’un point à l’horizon. Mis à part ça, elle se promena parmi les différentes ruelles et après une demi-heure de marche, elle fit signe à son loup de revenir pour aller boire quelque chose à l’auberge du palais des quêtes.

    [ suite : Arrow ]


    Dernière édition par le Sam 26 Nov - 13:33, édité 2 fois
    avatar
    Itarille
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Itarille le Mar 22 Nov - 12:05

    ItarillË, arriva dans la ville essouflé d'avoir dû courir toute la nuit pour faire sa fugue sans être remarqué. (j'espère qu'il ne se feront pas trop de soucis pour moi) se dit- elle. Elle culpabilisait un peu de leur faire subir cela mais il le fallait.

    elle arriva sur une place et demanda son chemin à un passant. "bonjour lui dit-elle savez- vous ou je peux trouver le palais des quêtes ?" IL lui répondit et elle se mit en route
    [ prochain poste palais des quêttes]
    avatar
    Hotel
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Hotel le Mar 22 Nov - 15:48

    Hotel arriva sur la place du marché, y apercu d'un coup d'oeil les quelques personnes qui s'y affairaient.

    Sa première cliente était aussi là, entourée de soldats. De loin il la salua amicalement.

    Il aurait pensé qu'un marché se tenait ici, mais seule un vieil homme à moitié debout à moitié assis sur sa charette semblait exposer quelques tomates et des fromages de chèvre à l'ombre d'un chène. Ca tombait bien.

    Il s'avanca pour le saluer.
    "Eh bonjour! Je vous prendrais bien quelques tomates."

    En considérant sa tenue il s'arrêta sur sa chemise usée à petits carreaux noirs et bleus, remontée aux manches.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Invité le Jeu 24 Nov - 12:06

    Le viel homme se retourna en entendant le jeune homme qui l'interpellait. Son oeil torve semblait sans vie, tandis que l'autre, et bien, il n'y en avait pas. Ses cheveux blanc était sales, jaunis par le temps.

    Il regarda Hotel, puis lui souriant avec le reste de dents qu'il possédait, il lui parla d'une voix presque étonnante.


    " 'omment? Fous 'ouhaithez que'ques thomathes? Que'ques écus 'ious plait. heu... 'i' le shac."

    Il sourit, son regard en biais. Heureux d'avoir un client.


    "Didill"


    Dernière édition par le Jeu 1 Déc - 14:46, édité 2 fois
    avatar
    Hotel
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Hotel le Mar 29 Nov - 19:12

    Six écus le sac paraissait ok.

    Il tendit le poignet pour verser quelques pièces dans la main creuse du vieillard.


    "Je vous prends aussi un fromage."

    D'un sourire il enchaîna :
    "C'est donc vous le marché où il y a d'autres prétendants ? À moins que je tombe le mauvais jour... hu?"
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Invité le Jeu 1 Déc - 14:45

    Didill prit la monnaie et la mis avidemment dans ses poches, fixant toujours l'inconnu. Il prit une poche, y mis une dizaines de tomates et prit un fromage, un quart de fromage. Ce qui était déjà bien imposant.

    Il le tendis au client.


    "Catheau. Fou' êthe le premier 'lient thepuis longthemps. Jhe 'uis le thernier mar'hand. Jhe 'uis le mar'her à moi thout 'eul."

    Il eu un gloussement dévoilant jusqu'à la glotte, au fond de sa gorge, tellement il était heureux.

    "Mais 'i fous fenez plu 'oufent, le mar'her peut refifre."
    avatar
    Hotel
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Hotel le Mer 21 Déc - 14:12

    Le bougre semblait un peu mal en point mais il lui était sympathique.

    Il le remercia pour l'alléchant morceau de fromage.


    "Et bien mon cher, des tomates et du fromage on a toujours besoin.. Vous cultivez d'autre légumes? Je pense passer par là 1 à 2 fois par semaine.."


    "Alors. À la prochaine!"


    Il ne lui manquait qu'un bon morceau de pain. Il se remit en route pour l'atelier.
    avatar
    Eldalotë
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Eldalotë le Ven 17 Mar - 13:47

    Le soleil était arrivé à son apogée lorsqu'Eldalotë pénétra dans les remparts d'Anirae. À la pensée de sa soeur dont on ne retrouvait pas la trace, susceptible à tout moment d'être confrontée à on ne savait quelle terrible menace, l'Elfe n'avait pu se résoudre à perdre même une poussière de son précieux temps.

    Elle avait repris la route dès les premières lueurs de l'aurore, lançant son cheval à brides abattues, se refusant à prendre un temps de repos. Cependant, cette ville était l'endroit propice pour enfin donner ne serait-ce qu'à sa monture la pause qu'elle méritait.

    Quant à elle, elle devait bien l'admettre, ce long périple qui s'étendait depuis près de 7 jours déjà l'avait épuisée. Il fallait donc d'urgence trouver un endroit qui lui permette de se rétablir rapidement du voyage.

    La place où elle se trouvait alors était baignée par les rayons déjà chauds du soleil. L'endroit était tranquillement animé par le brouhaha des badauds. Eldatolë, par nature, supportait mal être ainsi plongée au sein de la foule, d'autant plus que les principes humains tout comme leur race ne lui inspirait pas grande estime.
    Mais elle se dit que la raison devait absolument primer sur ses sentiments, et malgré ces rétiscences, se résigna à s'encquérir de renseignement auprès d'un de ces individus.

    Elle étudia donc comment était construit le lieu - déplorant encore cette manie des humains à tout organiser et être si dépendants, parfois même esclaves des objets matériels-, c'est alors qu'elle aperçut dans le coin de la place une petite boutique en retrait : la boulangerie. Elle décida de s'y rendre, guidée, comme à son habitude, par son instinct...


    [ prochain poste : la boulangerie]


    Dernière édition par le Ven 5 Mai - 14:47, édité 1 fois
    avatar
    Eldalotë
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Eldalotë le Ven 24 Mar - 13:49

    [ suite de la boulangerie ]


    Elle aperçut un jeune homme à la démarche tranquille et l'interpela gentiment :

    "Ela lamoe per glalliä"


    Devant l'air très interrogateur du passant, Eldalotë se souvint que les humains ne maîtrisait pas la science des langages, et les subtilités del'idiome elfique ne représentait pour eux qu'un tissu de sons inintelligibles. Cela ne fit qu'ajouter à son exaspération, et elle reprit lentement sa demande en langage humain.

    " Pardonnez mon dérangement, jeune humain... Sauriez-vous m'indiquer un endroit où je puisse prendre du repos, s'il-vous-plaît"

    Le jeune homme en question resta figé, à contempler l'Elfe d'un air complètement ahurri comme s'il se fut agit d'une apparition extra-terrestre. Eldalotë crut pendant un instant s'être mal exprimée, et réitéra sa demande.
    Au ton plus insistant de sa voix, l'individu sursauta, paraissant se réveiller soudain d'un état de profonde léthargie. Le rouge lui monta aux joues tandis qu'il balbutia :


    "Euh... Oui, euh.. sien bûr enfin, euh bien sûr Mademoiselle, hum, Maddd-dame... euh, un endroit où vous puissiez vous seroper, euh, vous re-re-reposer ? Vous pouvez vous rendre à l'auberge, où vous trouverez peut-être votre content "

    Il se lança laborieusement dans des explications mêlées d'une agitation qui rendait la compréhension difficile. eldalotë parvint à comprendre cependant tant bien que mal les paroles chaotiques de son interlocuteur.

    Elle le remercia avec délicatesse, lui adressant un sourire indulgent, jouant un peu plus encore du charme qu'elle opérait sur ce malheureux passant. Elle prit congé de lui, et se dirigea d'un pas concquérant vers le lieu qu'on lui avait indiqué, un dernier regard vers cet étrange jeune homme qui s'éloignait à présent d'une démarche peu assurée vers l'entrée de la ville.

    [ Prochain poste : la Taverne du loup argenté ]
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Invité le Dim 21 Mai - 16:21

    [Suite du bureau du juge Elfus]


    Flore était à l'entrée du palais et attendait les nouveaux miliciens chargés de l'aider dans sa mission. Lorsqu'elle les vit, elle remarqua que le groupe était très différent de ce qu'elle avait imaginé. Elle vit d'abord une elfe sortir suivie de d'un nain, d'un centaure et d'autres personnes.

    *L'elfe doit être la tête du groupe*

    Flore s'approcha et demanda :

    "Bonjour, je me nomme Flore. Je suppose que vous êtes les miliciens chargés de m'accompagner. Le juge Elfus vous a sûrement parlé de moi ainsi que de notre mission à tous."

    Elle fit une pause et ajouta :

    "Même si vous êtes censés m'obéir, je souhaite que chacun de vous puisse s'exprimer librement. Pouvons nous partir ?"
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Invité le Mer 31 Mai - 15:16

    La femme elfe salua Flore:

    "Bonjour je suis Ostiah et voici mes compagnons. Le juge Elfus nous à parler de notre mission, il s'agit de deux ogres, si ma mémoire est exacte?"

    Le nain:

    "Censez vous obeir c'est ce qu'on va voir...."

    Le centaure jeta un regard glacial au nain:

    "Va tu te taire, pour une fois et arrêté de raller!"

    Le nain ne dis rien et ce retira dans un coin pour grogner.

    Ostiah s’excusa puis fit les présentations :

    « Désolée il est un peu railleur, c'est que nous avons pas l'habitude d'être dirigés... Mais vous verrez c’est un bon guerrier, c’est typique chez les nains il se nomme ghimlain et voici Narmacil le centaure, Anàrion l’elfe ils sont tous les trois des guerriers. Il y a aussi deux archers : Elkantar le faëls et moi-même ; pour finir deux mages Angelika qui est une femme et Turambar un farfadet »
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Invité le Mar 13 Juin - 14:44

    "Ravie de faire votre connaissance... Je venais justement de dire que les ordres ne sont pas fait pour moi et c'est pour ça que je désire que tous puisse s'exprimer librement... Il ne reste plus qu'à partir."

    Contenu sponsorisé

    Re: Au pas de la porte du palais des quêtes

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 0:55